Des contrats « oubliés »

Chaque année, les français souscrivent plusieurs millions de nouveaux contrats d’assurance de personnes et d'assurance vie. Ils le font pour épargner ou se protéger en cas de maladie ou d'accident.    

Lire la suite

Le plus souvent, ces contrats sont actionnés longtemps après avoir été souscrits. Entre-temps, certains sont oubliés ou bien l’assuré, le moment venu,n'est pas en mesure d’avertir seul ses assureurs (notamment en cas de maladie d’Alzheimer, de coma...).

Des sommes importantes en jeu...

Vos contrats d'assurance ne se déclenchent pas automatiquement et, à ce jour, plusieurs millions d'Euros n'ont pas été reversés. Un assureur non informé de la situation de son client ne peut pas débloquer l'épargne ou les indemnités en jeu, et il ne peut pas servir rétroactivement les prestations perdues s'il est avisé tardivement.