Pourquoi un registre ?

Parmi les millions de contrats d’assurance souscrits chaque année, certains sont « oubliés » ou non actionnés quand l’assuré n’est pas - le moment venu - en mesure d’avertir ses assureurs (notamment en cas de maladie d’Alzheimer, de coma...).

Lire la suite

Le Registre Des Assurés est là pour limiter les « risques d’oubli » et permettre d’alerter facilement tous les assureurs concernés. L’objectif est de tranquilliser l’assuré et de faire en sorte que ses contrats fonctionnent le moment venu même s’il n’est plus en mesure d’informer lui-même ses assureurs de son incapacité, son invalidité, sa dépendance ou évidemment de son décès...

Un triple avantage

Le Registre des Assurés est un fichier sécurisé qui simplifie la situation à l’avantage des différentes parties.
- Il limite les risques de non-mobilisation des contrats de l’assuré.
- Il apporte à l’assureur la possibilité de renforcer son rôle de conseiller et de valoriser l’importance des contrats proposés.
- Il permet au notaire de déclencher facilement une alerte qui informe automatiquement la totalité des assureurs concernés.

Quels sont les types d’assurance concernés ?

Les contrats concernés sont les assurances prévoyant une garantie incapacité, invalidité, dépendance, décès, ainsi que celles constitutives d'une épargne, les PEA assurances, les PERP, les contrats Madelin (hors contrats purement médicaux), les contrats DSK ainsi que les contrats de capitalisation (hors bons anonymes au porteur) et les contrats homme-clé.